Développeur Python & R: Data Science SEO, Data Analytics, Growth hacking & Automation

D

Engineering & Automation – Data Analysis & Science – Creative Marketing & SEO

user

Hi, I am Philippe Biaut!

I LOVE: Data. AI. Robotic. Bot. Iot. Dev. Hacking. Security. Analytics. Automation. SEO. Natural Language Processing (NLP). Content. Journalism. Politic. Marketing. Entrepreneurial. Growth. Books. Travel. Sci-fi and Short Film.

Stack for search & data science:

Technologies utilisées au quotidien :

  • Data Extraction & Web Scraping : Python (Scrapy, Beautifulsoup, …), Ruby, Phantom JS
  • Data Storage: Druid.io, Google Big Querry, Mysql
  • Data Mining / Machine Learning : Python (Pandas, SciPy, Scikit-learn, NLTK…), Tensorflow
  • Data Analysis : Superset, Pandas, R Studio
  • Data Viz: Gephi, Vue.js, Seaborn, Matplotlib
  • Interactive maps: 3D.js, Leaflet.js avec Folium
  • And: Dataiku, Qlik  Elasticsearch, Logstash & Kibana

growth-hacking

Le consultant en référencement naturel ou se arch Engine optimisation a pour objectif d’optimiser la visibilité d’un site web, d’une marque, d’une personne ou d’une application mobile sur les moteurs de recherche. Il doit donc positionner des pages et des contenus sur des positions clés dans les SER Ps (Search Engine Research Pages), l’objectif de tous les SEO est d’être positionné dans le triangle d’or (position entre 1 et 3) d’une page de résultat. Un SEO a donc comme but ultime d’accroître le trafic organique d’un site web en provenance des différents moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, Yandex, Baidu, Qwant, …).

Cinq questions qui déterminent la performance de votre votre site:

  • Êtes-vous visible sur Google ?
  • Sur quelles requêtes vous positionnez-vous ?
  • Vos concurrents sont-ils mieux positionnés ?
  • Utilisez-vous pleinement votre potentiel SEO sur Google ?
  • Votre stratégie de référencement actuelle est-elle risquée?

Choisissez le SEO (référencement naturel), amplifiez vos résultats et augmenter votre ROI (retour sur investissement).

Pour 92% des internautes le site positionné en première place sur Google est le leader de son marché. Pour augmenter votre trafic et vos ventes, votre stratégie est évidente : viser la première place.

LE SEO EST LA DÉMARCHE SANS ÉQUIVALENT POUR ATTEINDRE CET OBJECTIF.

En quoi consiste le SEO:

Le référencement naturel (search engine optimization (SEO) est un ensemble de techniques permettant un meilleur positionnement de votre site sur Google ce qui augmente fortement votre trafic. Je propose mes services en tant que consultant Black Hat SEO & White Hat.

Une stratégie SEO de qualité vous apportera:

  • un trafic plus important et qualifié et une visibilité durable grâce à une méthodologie unique
  • un développement de votre notoriété, en ciblant des mots clés à fort potentiels de votre secteur d’activité
  • Pourquoi faire appel à une Freelance SEO?

Le référencement naturel nécessite une démarche professionnelle s’appuyant sur la connaissance et la maîtrise de trois aspects indissociables :

  • Technique: Optimisation On site, Choix du CMS (Exemple: WordPress, WooCommerce, Prestashop …)
  • Contenu: Content marketing, Blog, Stratégie de contenu, …
  • Popularité: Netlinking et SMO
  • Faire appel à un Freelance SEO : C’est choisir la réussite.
  • Définition des stratégies SEO: White Hat ou Black hat SEO

J’ai créé une méthodologie unique implémenter sur un grand nombre de sites e-commerce, (de contenus ou sites « plaquette »). Ma démarche s’appuie sur un processus rigoureux comprenant 5 étapes:

  1. 1 – Définition d’une stratégie opérationnelle et efficace parce qu’en adéquation avec votre secteur d’activité
  2. 2 – Benchmark concurrentiel et audit de visibilité sur Google
  3. 3 – Audit technique: Quels sont les points vitaux et bloquants votre SEO?
  4. 4 – Audit de positionnement: analyse de mots clés et de des éléments clés de votre référencement (Title, H1, url,..)
  5. 5 – Netlinking et popularité: analyse des liens et de votre présence sur les réseaux sociaux

Après la phase initiale, je vous propose:

Optimisation de votre référencement naturel: Vous avez décidé de faire bénéficier votre site des outils SEO.

Pour réussir ce projet SEO,

  • Je vous assure l’ensemble des suivis et analyses (positionnement, trafic, conversion) de votre site.
  • J’identifie les optimisations SEO à réaliser et les mets en œuvre (balises, url, contenu, liens, code, etc..).

Coaching et conseil: Vous désirez rester maitre du développement de votre stratégie ?

Grâce à un coaching personnalisé vous êtes formé au SEO et accompagné vous permettant d’atteindre vos objectifs dans le respect de votre budget et de votre planning.

Formation référencement naturel: Avec enthousiasme, je partage et vous transmets mon savoir faire. La réussite de votre site dans la durée sera notre objectif commun.

Vous avez comme objectif la réussite de votre site ?

Vous désirez intégrer le SEO dans votre démarche stratégique ?

Contactez moi je suis à votre écoute, nous réussirons avec vous !

Si vous tentez d’être visible sur la première page de Google depuis plusieurs mois voir années sans réussite, il est temps d’être plus « créatif » avec une stratégie SEO solide et pérenne. Découvrez mes services & autres prestations seo pour votre audit seo ou vous former au SEO .Vous pouvez me contacter au 07 68 49 94 95 ou par mail via philippebiaut@gmail.com

C’est quoi le growth hacking?

Le Growth marketing englobe 3 englobent: le marketing, la data et le développement. De plus le Growth hacking est composé de plusieurs sous méthodologies et leviers marketing: l’inbound marketing, le SEO et le marketing viral ou social media. Le Grow th hacking, c’est du marketing Lean, vous testez et testé encore de nouvelles idées, mais vous devez aussi être capable de définir des KPIs pour analyser l’efficacité de votre stratégie de Growth hacking. Le Growth hacking a pour but de faire croître plus rapidement que la moyenne une entreprise ou une start-up. Le challenge du Growth hacker est de définir une stratégie d’accélération pour l’acquisition et la fidélisation de nouvel utilisateur, les enjeux sont nombreux, mais le principal était d’atteindre la masse critique d’utilisateur permettant à la start-up d’être rentable. Comment devenir Growth hacker ?

Qui fait du growth hacking? Qui est un growth hacker?

La plupart du temps, le Growth hacking est considéré comme étant le marketing des startups de la Silicon Valley comme Airbnb, Linkdin ou encore Dropbox ou Hotmail. Toutefois, l’ensemble des concepts et hacks du Growth Hacking sont utilisable dans la plupart des secteurs d’activité, du site e-commerce réalisant plusieurs millions de CA jusqu’à la start-up en passant par le petit artisan. Le Growth hacking est avant tout un état d’esprit pour mener à bien un ensemble d’actions marketing, attirer, acquérir, activer, capter et fidéliser la cible d’un service. Le Growth hacking est le levier marketing le plus adapté pour nouvel entrepreneur ou fondateur. Si vous souhaitez devenir Grow th hacker, vous devez avant tout aimer les challenges.

Les outils du growth hacker:

Les outils pour faire du Growth hacking sont nombreux: le CRM ou base de données, Google Analytics, les outils pour faire de la communauté management, les outils de gamification,le tracking, vous allez aussi devoir faire appel à un développeur SEO si vous n’avez pas vous-même des compétences en code. En dehors de vos compétences, vous allez aussi pouvoir utiliser un grand nombre d’outils en SAAS.

Comment devenir growth hacker? Comment se former au growth hacking?

Si vous souhaitez devenir Growth hacker, le plus simple, est de vous inscrire à notre formation en Growth marketing. Si toutefois, vous êtes déjà marketeur ou développeur et que vous avez un fort esprit analytique, vous pouvez vous former seul grâce à Internet et aux différents livres et tutoriaux disponibles sur le web. Vous pouvez aussi vous former auprès de The Familly, d’Oussama Ammar, « l’importateur » du concept en France. Vous pouvez aussi lire l’ensemble de mes tweets.

Les bases du growth hacking:

Si vous souhaitez commencer à faire du Growth hacking, vous devez acquérir les compétences suivantes: le SEO, le Social Media, l’analytiques l’e-mailing et les bases du développement en Javascript, PHP ou python, pour mettre en place une stratégie de marketing automation. Vous devez aussi savoir créer une newsletter et des landings pages en HTML ou directement avec des outils comme Unbounce. Mais surtout n’oubliez pas la base du marketing et du Growth hacking: l’A/B testing, le test et encore le test. Faire du Growth hacking réclame une stratégie marketing digitale complète et adapté à votre secteur d’activité. Vous allez aussi devoir comprendre comment améliorer le taux de conversion de votre service ou site e-commerce, pour cela le meilleur moyen était de définir les KPIs intermédiaires et de les surveiller au quotidien. Votre métier prend aussi en compte en grande partie l’expérience utilisateur sur vos pages et l’ensemble de vos supports. Et n’oubliez surtout pas d’avoir une stratégie mobile ou innovante. Réfléchissez aussi comment devenir un influencer dans votre domaine, mais aussi à suivre des nouveautés ou évolutions du web comme le crowdfunding, les objets connectés, ou encore le blockchain, vous devez avoir une vision à long terme.

Découvrez bientôt mes services en agence growth hacking et agence conseil seo en tant que growth hacker, c’est cadeau pour les fans de ma page secrète.

growth-hacking

Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

Un consultant en SEO, parfois appelé référenceur ou consultant en référencement, se focalise sur la visibilité d’une page internet dans les résultats des moteurs de recherche. Le search engine optimization (SEO), ou référencement naturel, consiste donc à améliorer le classement d’un site internet en tête des résultats par l’adaptation du contenu en et adéquation avec les critères de pertinence des moteurs de recherche. Un site bien référencé sera dans les premiers résultats lorsqu’un mot clef afférent à son domaine sera saisi dans le moteur de recherche. Les consultants en référencement naturel travaillent selon les cas en agence ou en freelance.

Les métiers du SEO

Mais aujourd’hui, les missions de ces consultants généralistes du référencement se sont développées pour répondre aux nouveaux besoins des éditeurs de sites web. Ils ont de plus en plus une mission de conseil et de formation en stratégie éditoriale. Mais leur cœur de métier demeure dans l’augmentation du trafic des visiteurs par tous moyens. C’est la raison pour laquelle on distingue aujourd’hui quatre métiers spécialisés dans le SEO.

1 – Les spécialistes techniques

Parmi les différents acteurs du SEO, les spécialistes techniques ont pour objectif d’optimiser tout le code d’un site afin d’améliorer son référencement. Ils travaillent à l’amélioration permanente du taux de crawl et des courbes de Google Analytics en améliorant l’efficience du site, la vitesse de chargement des pages et en corrigeant les erreurs. Ces référenceurs spécialisés maîtrisent souvent des outils tels que Magento ou Prestashop. Ils sont nécessaires dans le domaine de l’e-commerce puisque la profusion de pages à gérer et la taille des sites est propice à une optimisation par le code.

2 – Les spécialistes du SEO éditorial

Les référenceurs spécialisés en SEO éditorial constituent le gros du bataillon. Ils optimisent la création des contenus textuels à l’aide de nombreuses techniques comme le content marketing, les cocons sémantiques, le linkbaiting ou encore le copywriting. Ils sont aussi responsables de la qualité du balisage onpage. Ces spécialistes du contenu sont aussi associés à la gestion des médias (images, illustrations, infographies et vidéos). Enfin, ils veillent à la qualité de l’interface utilisateur (UI), surveillent les enjeux d’expérience utilisateur (UX), et travaillent à l’amélioration de l’image de marque et de l’e-réputation.

3 – Les spécialistes du SEA

Par opposition au SEO (ou référencement naturel), il existe un référencement payant, le SEA (Search Engine Advertising). Les spécialistes en SEA sont chargés de mettre en place et de mener les campagnes de publicité en ligne pour leurs clients en déterminant quels sont les mots clefs à acheter et en ajustant les réglages et le ciblage des annonces et en faisant aussi le choix d’une plate-forme en particulier. C’est une spécialité très technique en raison de l’expérience et de compétences requises pour savoir adapter et faire évoluer une campagne en fonction des résultats et du tracking.

4 – Les spécialistes du netlinking

Enfin, les référenceurs pratiquant le netlinking doivent entretenir un réseau professionnel conséquent afin d’acquérir des liens (backlinks). Ces liens doivent pointer le site client depuis un site qualifié et de qualité pour suggérer la qualité du site client aux robots de référencement. Cette activité exige une grande part de suivi, de veille et de réactivité. Il faut entrer en contact avec les web-masters de sites traitant de sujets connexes et négocier des échanges sous forme de recommandations ou d’articles sponsorisés. La qualité des métriques d’un site est un argument de poids pour obtenir un échange ou un placement de lien.

Sur quels critères pouvez-vous évaluer la compétence d’un consultant SEO ?

Le premier reflet de la compétence et du savoir-faire d’un consultant en SEO, ce sont ses résultats. Son réseau professionnel, ses recommandations ou le jargon qu’il emploie ne font pas de lui un bon référenceur. Même sur le plan des tarifs, il faut voir le retour sur investissement et éviter de s’attarder à réfléchir au prix.

Non, ce qui compte vraiment, c’est qu’il sache remonter votre site en première page sur Google et sur de nombreux termes clefs. C’est uniquement comme cela que l’on acquière une grande visibilité pour ses prospects. Le consultant en SEO doit donc être capable de fournir ces résultats chiffrés, preuve de l’efficacité de son travail. S’il est bon et qu’il a la reconnaissance de ses pairs, il faut accepter des tarifs élevés puisque le retour sur investissement sera sans doute à la hauteur avec une augmentation du chiffre d’affaires de ce canal de ventes.

Par ailleurs, un bon moyen d’observer le savoir faire d’un référenceur est de regarder à quelle place se trouve son site internet en recherchant le terme stratégique «Consultant SEO». Il s’agit d’un classement très concurrentiel disputé par tous les consultants francophones. Un site placé dans les premières pages sera le signe d’une personne plutôt compétente et avisée.

Le Consultant SEO, spécialiste du référencement web

Un bon consultant en SEO cultive sa curiosité, il cherche à progresser dans son métier en se formant continuellement. Il cherche à comprendre et à imiter les nouvelles techniques qui font leurs preuves. Mais il teste aussi de variantes ou des techniques totalement nouvelles. Bien que spécialisé dans un domaine de compétences propre, il reste un travailleur polyvalent qui connaît les bases en SEO, SEA, community managing,… Il sait mettre en place et mener une stratégie éditoriale et ajuster cette dernière en tenant compte de l’évolution des métriques comportementales sur les visiteurs. C’est une activité passionnante qui demande beaucoup d’engagement et de travail avant d’obtenir des résultats probants. On y parvient avec les années et il devient plus facile de mener un audit pertinent, de monter une stratégie innovante et ambitieuse, et de la mettre en action efficacement en sachant se remettre en question et se corriger en cours de route quand il est possible de faire mieux.

Quelle est la recette du succès en matière de référencement naturel / SEO ?

1. On commence en premier lieu par se pencher sur la racine de votre site, c’est à dire sur son architecture, ses langages de programmation et la qualité du code. A cette étape, le référenceur analyse la situation spécifique du site pour en déduire quels sont les axes d’amélioration et de progression. S’il se rend compte que le site n’est pas suffisamment optimisé pour «plaire» aux moteurs de recherche, il peut conseiller une refonte de certaines pages ou même de la totalité. Cette éventuelle refonte permet une optimisation native du site en orientant le site vers une double ergonomie, visible pour les visiteurs, et invisible pour les crawler-bots.Ce sont ces deux facteurs qui permettent de se retrouver rapidement en tête des résultats sur les termes clefs choisis.

2. La deuxième étape consiste ensuite à adopter un positionnement stratégique en travaillant le choix des termes stratégiques de recherche sur lesquels on souhaite être ranké en première position sur les moteurs de recherche. Ces mots clefs doivent représenter un compromis entre l’offre et la demande. L’offre, c’est le domaine d’expertise du site. Ils doivent donc refléter parfaitement cette thématique, ni plus ni moins, mais pas trop largement pour ne pas disperser les efforts dans tous les sens. Quant à la demande, ce sont les termes dans lesquels les internautes cherchent des réponses à leurs requêtes. Les termes stratégiques doivent également répondre simplement et en quelques mots aux souhaits des visiteurs. C’est uniquement de cette façon que le site sera apprécié et mieux ranké par les algorithmes. De plus, ces termes seront repris dans la stratégie éditoriale pour tisser tout le site autour des ces quelques piliers de votre stratégie de référencement naturel.

3. Après avoir réalisé un audit du site et retenu les axes sémantiques du référencement naturel à mettre en œuvre, la troisième étape est le temps de l’action. Il faut choisir les techniques qui seront employées, les adapter à la situation particulière du site et ventiler le budget. Tout le travail fourni en ergonomie, en qualité éditoriale, en balisage onpage et en veille sociale doit converger vers l’augmentation du trafic et des métriques associées. Il faut aller chercher du résultat et booster le site pour offrir au site client le retour sur investissement attendu. C’est l’étape la plus exigeante puisqu’il faut tenir compte de chaque détail et être perfectionniste en tenant compte des délais et échéances.

4. Enfin, lorsque le plan d’action a été réalisé, les résultats ne se font pas attendre. Avec un référenceur expert, le site doit remonter en quelques mois dans les premières places sur les résultats des moteurs de recherche. C’est ce résultat nécessaire qui justifie l’investissement dans une campagne de SEO. Les visiteurs deviennent des clients et ces clients apportent du chiffre d’affaire et du profit pour votre entreprise. Cet investissement doit vraiment vous propulser devant vos concurrents et booster votre présence et votre visibilité sur internet pour être rentable.

Un consultant SEO doit concevoir et déployer une stratégie globale

Le fait même que chaque site est unique justifie de construire pour chaque client une nouvelle stratégie de référencement. Celle-ci doit être globale et intégrée. C’est à dire que les actions doivent être cohérentes les unes avec les autres et répondre à une répartition intelligente du budget alloué entre les différents postes de dépenses comme le SEA, l’e-mailing, la production de contenu, le community managing, etc. Cette stratégie repose sur le diagnostic posé lors de l’audit et vise la réalisation des objectifs retenus. La stratégie personnalisée pour chaque site est un véritable plan d’action à suivre étape par étape en respectant le timing et la réalisation minutieuse de chaque objectif.

Assurer au site web une visibilité optimale sur Google !

Optimisation SEO (Search Engine Optimisation)

Après avoir déterminé les mots clefs sur lesquels on souhaite faire reposer le positionnement stratégique du site, il faut les transformer en outils de référencement. Ces termes doivent être définis et classifiés. Ils sont encadrés par des balises méta, sont présent dans les titres de la sitemap et au sein du contenu par un maillage interne dense. Ils permettent de déduire quels sont les domaines référents et les sites à démarcher pour chercher des placements de liens.

2 – Consultant SEO ou agence SEO ?

La structure à laquelle on fait appel n’a que peu d’importance puisque tous les référenceurs travaillent en équipe pour les projets importants en rassemblant des référenceurs spécialisés sous la direction d’un chef de projet. Que cette équipe soit constituée de salariés ou de freelances ne change rien à la méthode. Et c’est justement la méthode employée qui doit être un critère de choix pour retenir le bon référenceur.

Ce dernier doit employer une approche globale et mettre à profit son expérience, ses connaissances et ses compétences au services de la visibilité du site. C’est en déployant des actions sur toutes les branches du web-marketing qu’il pourra avoir un impact significatif, en règle générale. Le référencement naturel ne saurait éclipser les campagnes sponsorisées, la présence sociale, le netlinking et le backlinking. Le chef de projet SEO doit monter une stratégie diversifiée et équilibrée, respecter le budget, et savoir faire du reporting et communiquer ses résultats régulièrement. La confiance du client dans son référenceur est un prérequis essentiel mais elle ne doit pas être outrepassée.

3 – Veille SEO et ajustements

Les mises à jour récurrentes et fréquentes des algorithmes de Google (Pagerank, Panda, Penguin, Rankbrain) ont rendu nécessaire le principe de veille SEO. La stratégie est sans cesse remaniée et améliorée pour exploiter au maximum les possibilités des CMS.Donc un référenceur spécialisé en web-marketing ne peut s’abstenir de garder une veille SEO. Cette veille se tient grâce aux avancées de la communauté SEO qui communique beaucoup sur le sujet et aussi par un travail d’observation des sites concurrents et des techniques qu’ils emploient.

La méthodologie SEO

1 – Audit SEO

La première étape dans la mise en place d’une stratégie complète de SEO consiste à réaliser un audit du site client. De la précision et de la pertinence de cet audit découleront des solutions adaptées et efficaces. Il doit permettre de cerner très clairement les objectifs et les attentes du client. C’est ensuite en fonction du budget alloué que les techniques seront sélectionnées. La stratégie de référencement naturel qui sera élaborée comportera un descriptif des actions à mener, mais devra aussi prévoir les moyens de réalisation de ces actions et des objectifs intelligents et chiffrés à atteindre. Seul un tel audit permet de créer une stratégie pertinente sur le moyen à long terme.

2 – Optimisation Sémantique

La technique la plus simple mais aussi la plus efficace en SEO est l’optimisation sémantique. Il ne s’agit pas seulement de parler de son sujet en arrosant le contenu de termes SEO sans faire attention à la cohérence de l’ensemble. Au contraire, il faut trouver la juste frontière entre le keyword stuffing et l’insuffisance. Les mots clefs doivent être nombreux, diversifiés et surtout soigneusement sélectionnés en fonction des termes de recherche stratégiques sur lesquels on souhaite référencer le site.

3 – Content Marketing & Stratégie de contenu

La production de contenu pour un site web requière une attention particulière. En effet, il s’agit d’un élément qui sera en contact direct avec les internautes et les robots des moteurs de recherche en même temps. L’optimisation nécessaire est double ici. Il faut produire un contenu fortement qualifié et qui réponde aux attentes des internautes. Il doit être aussi intéressant que possible, accompagné éventuellement de photos et d’infographies, et respecter la charte graphique du site. Mais ce contenu est aussi l’occasion de travailler le maillage des liens internes et de placer des occurrences des mots clés retenus.

Une deuxième clef du Content Marketing relève de la diversification des contenus. C’est ce que permet notamment le blogging en offrant une possibilité de réaction à l’activité du secteur et en augmentant le trafic mensuel de visiteurs uniques. Les thèmes abordés sont soigneusement étudiés et choisis pour correspondre à l’identité sémantique du site et aux termes clefs. C’est une leçon qui a été très bien intégrée par les startups qui envoient des newsletters mensuelles avec des articles de blog rédigés par l’équipe de direction sur le secteur dans lequel ils opèrent ou sur l’actualité.

4 – Le netlinking

Il peut être tentant de jouer à outrance la carte du netlinking en achetant des backlinks sur de nombreux sites et donc des placements de liens de mauvaise qualité. Mais lorsque ce sont des sites peu qualifiés et de mauvaise qualité qui pointent en masse vers un site, le crawler de Google, le googlebot, repère la technique de SEO et sanctionne son usage immodéré en descendant le site dans le ranking, et voire même en le désindexant quand le cas est largement abusif.

S’il est parfois possible de se jouer des bots en jouant sur des failles temporaires, il est préférable d’adopter une stratégie long terme optimisée pour les règles de fonctionnement des moteurs de recherche. Cela permet d’exploiter au maximum les nombreuses possibilités offertes de référencer naturellement son site web.

5 – Le Social et le SEO

Le SEO comporte également un volet social qu’il est impossible de négliger. Pour cause, les réseaux sociaux constituent une source importante et croissante de trafic pour les sites internet. C’est pourquoi il est majeur de collaborer avec le community manager pour étendre la stratégie de référencement naturel aux médias sociaux. Une forte viralité et une présence active sur les réseaux permettront de remonter également les pages sociales dans les résultats de recherche, à condition que la stratégie retenue soit cohérente et multicanale.

Par ailleurs il existe une nouvelle discipline à la frontière entre le community managing et le SEO dans son aspect social : le growth hacking. Cela consiste à construire tout un scénario ultra-précis afin de tenter de lancer un buzz artificiel qui paraisse involontaire. Certains adeptes de cette technique ont réussi à connaître une croissance spectaculaire de leur audience. Cela revient à lancer une dynamique et à laisser tous les internautes piégés à leur insu faire le travail de référencement de manière bien plus naturelle. Surtout que cette technique, très sociale et aléatoire dans les résultats, ne peut être repérée ni sanctionnée par aucun bot.

6 – Architecture SEO

Un des leviers importants du SEO trouve sa place dans l’ADN même du site. C’est à dire que tout son code, sa structure et son architecture doivent être orientés pour favoriser le SEO. C’est un travail qui commence par le soin apporté au remplissage des balises ALT pour les images, des meta description et meta title et qui consiste aussi à alterner les URL provenant d’échanges.. Toute cette partie invisible du site ne doit pas être négligée puisque c’est un aspect pris en compte par les robots pour attribuer le classement des pages.

7 – Data Science & SEO

Enfin, la science des données a un rôle croissant à assurer en matière de SEO. L’analyse des métriques et des données récoltées en masse par les cookies et le tracking permet d’avoir des retours chiffrés sur l’efficacité d’une stratégie de référencement. C’est encore plus le cas pour les gros sites de ventes en ligne par exemple, qui manipule des fichiers clients et des bases de données immenses. Il faut savoir extraire un constat et une analyse précise de la masse informe des données. C’est le travail du Data scientist de repérer ces informations précieuses en les dégageant du gros des chiffres.

Conslusion, non le SEO n’est pas mort, il évolue

1 – Le SEO : une question de bon sens !

Avant tout, le référencement naturel est une question de bon sens. Il s’agit de faire du site le meilleur résultat à proposer aux internautes pour les moteurs de recherche tout en jouant selon les règles des robots de référencement pour éviter les pénalités. Et toute cette stratégie doit être invisible pour l’utilisateur afin de ne pas alourdir le contenu et de préserver sa qualité. C’est la difficulté de cette tâche qui explique la nécessité de fournir un travail important et complet à tous points de vue.

La qualité du contenu et son intérêt sera apprécié par les utilisateurs quand le balisage onpage, l’architecture et le code seront examinés par les bots. Les intérêts se croisent dans le choix des termes stratégiques de positionnement du site, ils seront analysés par les bots et les utilisateurs vont les lire et les retenir. Il faut soigner tout particulièrement ces enjeux cruciaux afin de réussir un bon référencement.

2 – SEO ou référencement naturel : un travail d’équipe !

La réactivité que nécessite le référencement naturel explique le besoin de travailler avec une équipe expérimentée et polyvalente constituée des différents représentants ou spécialistes du SEO. Une équipe rodée et efficace comporte un chef de projet qui orchestre la marche de la campagne, des référenceurs, des rédacteur, des graphistes, des développeurs, etc. Le chef de projet se doit de coordonner les différents acteurs du référencement et d’activer ses équipes pour tenir le timing de sa stratégie.

3 – Une veille permanente, pour rester à la pointe du SEO

Comme les outils et les techniques du SEO évoluent très vite en fonction des mises à jour des moteurs de recherches et de leurs crawlers, il est primordial en SEO de garder une veille permanente sur ces nouveautés. C’est de cette façon que l’on optimise son arsenal de techniques de référencement naturel. En reprenant celles des autres ou en testant soi-même de nouvelles techniques dans une optique de recherche et développement, on demeure à la pointe du SEO.

4 – Une réputation met tant d’années à se construire

Pour être sûr de travailler avec les meilleurs experts en SEO ou avec la meilleure agence, il ne faut pas suivre uniquement les promesses des commerciaux qui vantent leurs services. L’idéal est de suivre le bouche à oreille qui bien souvent recèle des pépites méconnues. Par ailleurs, on peut également se fier à la reconnaissance d’un spécialiste par ses pairs lorsqu’il a acquis une grande réputation par son talent, ses résultats et l’efficacité de ses techniques.

5 – Le rôle du SEO: booster le chiffre d’affaire

Il est utopique de penser réussir aujourd’hui à se maintenir par soi-même en tête des résultats sur Google. Il est juste impossible lorsqu’on n’est pas référenceur professionnel de maintenir une présence sur internet sans investir dans ce canal de vente. La mise en place d’une stratégie réaliste permet d’atteindre ses objectifs de retour sur investissement par rapport au budget décidé. Le but de la manœuvre est de faire remonter son site en première place, ou à défaut devant les sites concurrents, sur les termes de recherche stratégiques. Il faut pour cela investir une somme qui peut être conséquente, mais une bonne équipe de référenceurs professionnels, en agence ou en freelances, saura optimiser le retour sur investissement pour booster le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il existe des experts dans tous les domaines, en SEO et en SEA, du rédacteur web au référenceur en passant par les web-master, community managers ou experts en linkbaiting et chacun de ces métiers exige des compétences et une expérience conséquentes. Il n’y a plus de place pour le DIY et le bricolage. Internet est aujourd’hui un canal de ventes à part entière qu’il faut prendre en compte et soigner dans sa stratégie globale de vente. C’est la marque d’une entreprise prévoyante d’investir dans chaque canal avec la même attention pour éviter de louper une occasion. Par ailleurs, chaque rouage peut être optimisé avec des résultats parfois impressionnants. On travaille sur la landing page, la qualification de l’audience, son ciblage, sur la meta description, le maillage des liens internes, l’UX, le content marketing, l’analyse des requêtes, etc.

Un site web doit tendre vers l’accroissement du trafic de visiteurs uniques par l’augmentation de la visibilité sur internet. De même que le choix de l’adresse pour implanter un local commercial est un choix majeur pour la stratégie de vente, le SEO est essentiel pour un site internet qui veut réellement connaître une croissance de son nombre de clients et de son chiffre d’affaires. Le référenceur est vraiment le professionnel qui saura réussir ce tour de force avec patience, suivi, créativité et innovation.

Latest stories

Pourquoi choisir Python en 2018?

Découvrez ici quelques raison de choisir Python en 2018 pour vos projets web, de développement ou vos projets de data:  un langage relativement simple à apprendre, un langage avec des milliers de librairies, un langage très populaire pour le deep learning PyToch, Theano et Keras,  un langage parfait pour le data processing, la manipulation et l’analyse avec Pandas, un langage adapté dans le...

Checklist pour créer ou auditer votre architecture de l’information.

Découvrez pourquoi votre architecture de l’information est le point-clé de la conception de votre site, vous devriez commencer par cette étape avant quoi que ce soit… L’architecture de l’information est un processus qui aide à organiser les sites Web afin que les utilisateurs puissent accéder facilement à vos contenus, services et produits, c’est donc un point-clé...

5 hacks à utiliser pour acquérir du trafic gratuitement depuis Facebook

Découvrez mes 5 hacks à utiliser pour acquérir du trafic gratuitement ou pour améliorer votre data client depuis Facebook. Voici les 5 hacks que nous allons découvrir: Comment contacter n’importe qui via Facebook Messenger (avec ou sans message automatique)? Comment segmenter votre base mail grâce à Facebook Ads? Comment récupérer les membres les plus actifs de concurrents? Diffuser...

Les 10 piliers de votre stratégie de croissance digitale:

Découvrir et comprendre les 10 piliers d’une stratégie de croissance digitale:  L’infrastructure, L’architecture, L’acquisition, L’activation, La rétention, Le taux de conversion, Le revenu, La viralité, La data analyse  et la connaissance de vos clients pour l’hyper personnalisation. Pour recevoir l’article dans votre boîte mail c’est par ici, réservez...

Formation SEO en vidéo: Comment devenir numéro 1 sur Google dans votre thématique ? Formation SEO + Coaching SEO

Avec 12 ans d’expérience dans le SEO, l’e-commerce et le web marketing, je lance enfin ma formation SEO en ligne, avec une promesse simple, tout vous montrer, tout vous apprendre du SEO et du web marketing.
Pour vous s’inscrire à cette formation SEO en ligne + Coaching mensuel, merci de vous pré-inscrire ci-dessous (c’est sans engagement).

Infographie: Growth Hacking VS Marketing

Aujourd’hui découvrons l’infographie qui compare le marketer traditionnel avec le growth hacking, le rôle du growth hacker est a un seul objectif la croissance de son business en utilisant les moyens les plus créatifs.

Catégories

Articles récents

Commentaires récents